Voyage à Istanbul – Guide pratique

Istanbul est une ville de Turquie possédant une histoire très riche: il fut un temps où on l’appelait Byzance, un autre, Constantinople. Elle est la seule ville du monde à cheval sur deux continents et à posséder deux rives : une Européenne, et une Asiatique. De plus, la rive Européenne est elle-même coupée en deux par la corne d’or. Ce qui donne une ville très étalée. Un premier conseil, préparez un peu votre voyage à Istanbul en amont, au moins sur les quartiers que vous voulez explorer.

Nous vous avons déjà raconté ce que nous avons visité à Istanbul, mais nous voulions vous faire cet article un peu plus pratique pour vous aider dans la préparation de votre séjour. 

visiter istanbul
Vue de la Corne d’Or

✤✤✤ 

Avant votre voyage

Combien de temps rester?

Nous sommes restés 5 jours entiers à Istanbul, et une chose est sûre, ce n’est pas suffisant! De par sa taille, nous vous conseillons si vous le pouvez de rester une semaine… Par exemple en 5 jours, nous n’avons quasiment pas exploré la rive asiatique.

Formalités avant le départ

Pas besoin de visa pour les Français pour un séjour de moins de 90 jours. Cependant, le pays n’étant pas dans l’Union Européenne, vous devrez passer par la case douane, et cela prend du temps. Prenez-le en compte pour la partie transfert. Entre l’atterrissage de l’avion et la sortie de l’aéroport nous en avons eu pour 2h environ…

Que voir et visiter ?

Il existe un pass regroupant plusieurs monuments. A vous de voir ce que souhaitez faire comme visites et calculer si cela vaut le coup ou non.
Il est valable 5 jours, et coûte 85TL (lors de notre voyage 1€=3TL environ), il donne accès aux sites de Sainte Sophie, du palais Topkapı (incluant la visite de l’Harem),  du musée archéologique d’İstanbul, du musée des Mosaïques d’İstanbul, du musée des arts turcs et islamiques etc. (plus d’infos ici). Nous ne l’avons pas acheté car il permet surtout l’accès à des musées, et nous pensions ne pas avoir le temps pour ces derniers (et ce fut effectivement le cas). 

Voyage a istanbul

Le coin pratique

 

Aéroport ⇔ hôtel

Nous avons atterris à 23h30, le temps de passer la douane, nous étions à l’extérieur vers 1h20 du matin. J’avais préalablement réservé une navette, que nous n’avons jamais trouvée… J’avais également cherché combien coûtait (environ) une course de taxi entre l’aéroport et Sultanhamet. Le chauffeur a qui nous avons demandé nous a bien confirmé ce même prix. (pour info 50 TL lors de notre séjour en mai 2016) En environ 30 minutes nous étions arrivés. Ce dernier, bien que peu bavard, nous a tout de même aidé à chercher notre hôtel une fois dans le quartier, plutôt sympa à 2h du mat’ !

Transports en commun

Un conseil prenez le pass transports, l’Istabulkart, comme je vous le disais en début d’article, la ville est très étalée. Même pour les bons marcheurs comme nous, c’est impossible de tenir le rythme tout le temps à pieds. Il y a des appareils à l’aéroport et près des arrêts de tramway notamment, et vous paierez grosso modo les trajets moitié prix avec le pass. Sinon à ces mêmes distributeurs vous pouvez acheter des “jetons” pour votre trajet (4TL par trajet).

Où dormir?

Nous avons séjourné dans un hôtel dans Sultanhamet, car nous souhaitions être dans ce quartier. Nous avons adoré être dans le « vieux Istanbul », et bien que très touristique, nous avons vraiment apprécié être près de la Mosquée Bleue, et d’y passer chaque jour. L’appel des Mosquées alentours rythmait notre sommeil, mais cela ne nous a pas du tout dérangé!
Notre hôtel, le ocean’s 7 nous a laissé sur un avis mitigé. Certes bien placé, et avec des propriétaires très sympas, la femme de ménage/responsable du petit déj n’était pas du tout efficace. Résultat, si la machine à café ne fonctionnait pas, elle s’en moquait, et il a fallu aller demandé du papier toilette 2 fois en 5 jours…. On vous recommande plutôt le quartier que l’hôtel.

Où manger?

Il y a des restaurants et des pâtisseries partout! Nous sommes plutôt restés sur Sultanhamet pour nos dîners. Dans la rue Akbıyık Cd, il n’y a quasiment que des restaurants, et bien que collés à la Mosquée Bleue, nous n’avons pas trouvé les prix excessifs. A savoir, qu’à Istanbul, la plupart du temps, les terrasses sont en fait sur le toit. Attention, parfois les prix sont un peu supérieurs sur la carte si vous choisissez cette option. La plupart du temps le thé était offert à la fin du repas. Voici 4 adresses que nous avons aimé. Découvrez les spécialités Turques ici.

La pause Gourmande

Vous trouverez les meilleures pâtisseries d’Istanbul dans la chaîne Hafiz Mustafa 1864. Tout ce que nous y avons goûté était succulent, baklawa, borek, thés… L’accueil lui, était assez aléatoire dans l’établissement de Sultanhamet.

Assister à une démo de Derviche tourneurs

Dans ce restaurant, le “spectacle” n’était pas payant. Nous avons assez bien mangé, et nous n’avions pas vu qu’un spectacle allait avoir lieu, du coup on a été agréablement surpris. Mesale Café dans le Arastar Bazaar (près de la Mosquée Bleue).

Restau Byzantium (terrasse)

Dans la rue animée de Akbıyık Cd. N°29. C’est là que nous avons découvert ce qu’était le “testi kebab”, et nous avons adoré! De plus le restaurant dispose d’une super terrasse avec vue sur la mosquée!

Restaurant Pierre Lotti

Un peu plus cher que les autres adresses, mais nous y avons vraiment bien mangé. Le restaurant propose aussi une super terrasse avec diverses vues. 

Voyage a Istanbul

 

La sécurité

On en parle un peu dans notre article “Peur de partir à Istanbul?”, mais nous nous sommes sentis en sécurité 98% du temps. J’ai juste eu, Cécilia, un mini moment de panique en voyant un type louche une seule fois. Le reste du temps, aucun souci. Les forces de l’ordre sont présentes partout, près des lieux touristiques, et parfois à leurs entrées. Par exemple pour rentrer dans le grand bazar vous passerez forcément par un contrôle de police, quelle que soit la porte d’entrée par laquelle vous passez… Et il y en a 18 de portes.

Nous avons dîné tous les soirs à l’extérieur et retournions à l’hôtel vers 22h et il y avait toujours beaucoup de monde dans les rues : la ville est en général très animée. 

✤✤✤ 

Comme nous vous le disions, nous avons adoré notre voyage à Istanbul qui nous faisait de l’œil depuis bien longtemps. Elle a énormément à offrir, et on ne s’est jamais ennuyés! En plus elle offre une gastronomie très riche et diverse, un vrai régal!!! 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *