Pourquoi le All inclusive à Punta Cana fait du bien

Et sûrement ailleurs d’ailleurs ! Alors pourquoi ? Ne se soucier de RIEN, avoir tout à « porter » de main, nourriture, boisson, ne rien faire, juste se reposer et lézarder au soleil avec un bouquin. J’entends les backpackers d’ici… C’est naze comme façon de voyager, on n’échange pas avec les locaux, on n’apprend pas grand-chose sur la culture…. Et c’est vrai. Mais vous savez quoi? on a adoré le all inclusive à Punta CanaAllez on vous raconte tout!

IMG_4187

Après un très long vol de jour, on arrive enfin à Punta Cana. 9h sur-climatisé, on se prend une grosse claque de chaleur en atterrissant. Il est 20h. C’est un peu le choc : comment profiter de nos vacances, si on n’arrive même pas à respirer correctement ? Je suis limite prise de panique en me demandant ce qu’on est venu faire ici… 30° ? Vous êtes sûr ?! Chéri me rassure, dans l’avion on était gelé, là il y a les réacteurs des avions, la toiture de l’aéroport est en bois, et puis une fois dehors c’est les 50 bus sur le parking, (tous moteur tournant pour la clim) qui crachent leurs chaleurs. Ne t’inquiète pas qu’il me dit… Mouais, à moitié convaincue, on s’engouffre dans le 36ème bus, le nôtre.

C’est notre premier all inclusive, ou tout inclus,  avec transfert aéroport et tout le blabla alors on se « laisse faire ». D’habitude on se débrouille tous seuls alors j’avoue on suit le mouvement sans réfléchir. Notre réceptif nous accueille, et nous explique le déroulement des choses : nous attendons tout le monde avant de partir, quelques consignes de « sécurité » et demain, réunion d’information, à laquelle il faut à tout prix assister, au risque soit disant de ne pas avoir son vol de retour validé (ce qui est bien sur faux).

Il insiste longuement sur le fait que nous devrions prendre le coffre-fort de la chambre (3$/jour en plus), car si on nous vole nos passeport, fini les vacances, et bonjour les galères administratives. (Un peu comme dans n’importe quel pays non ? Bref. ) Son insistance nous étonne. Nous ne sommes pas étonnés qu’il essaie de nous faire dépenser plus de sous, mais qu’il dénigre la sécurité de l’hôtel, un peu oui (rassurez-vous aucun problème à déclarer).

Nous quittons l’aéroport, et nous voilà parti pour 20 minutes de bus, où l’on passe par des champs, de la brousse, aucune habitation ou « village ». Nous voyons enfin le nom de notre hôtel « Ifa bavaro Villas » (super hôtel au passage), on s’engouffre dans une propriété privée, avec une première barrière de contrôle, 3 km de brousse, nouvelle barrière de contrôle, quelques villas et appartements de luxe, 3ème contrôle et voilà enfin notre hôtel. Il est 22h, à bout de force on se résigne à « faire un tour », on se couche aussitôt arrivés.

Le lendemain réveil à 5h30 ! Merci au décalage horaire qui nous permet d’assister à un superbe lever de soleil made in caraïbes ! Il fait beaucoup moins étouffant que la veille. Ouf Chéri avait raison. On se rend, après un petit déjeuner gargantuesque, à la fameuse réunion d’information à 8h30, en espérant surtout que ça soit rapide, nous on veut aller sur la plage !

Voyage en République Dominicaine

On aura appris que : réunion d’information = vente d’excursions. On écoutera plus ou moins attentivement le discours du réceptif : souvenirs, produits « locaux », excursions possibles, coûts etc. Le produit à ramener, le rhum local, délicieux à un prix dérisoire. Il nous informe qu’il est interdit de prendre des cigares, ou encore du sable. Nous avons pris du sable (on en ramène toujours de nos séjours), et nous n’avons eu aucun problème… Des gens rencontrés sur place ont même ramené des noix de coco, sans problème non plus. Pour les cigares on ne peut pas trop vous dire, mais en tout cas nous n’avons eu aucun contrôle à l’aéroport, alors si vous les cachez bien :-).

Au bout d’une semaine, on vous le dit on a kiffé!

Voyage en République Dominicaine

 

Pourquoi ça fait du bien ?

Si vous êtes fatigués du quotidien métro-boulot-dodo, en manque de vacances, que vous ne voulez pas vous prendre la tête et que vous voulez « juste » vous posez, le all inclusive est fait pour vous… Et autant le faire sur une plage magnifique, non ? Aujourd’hui, la République Dominicaine est vraiment devenue bon marché… (Lors de nos recherches ce séjour coûtait moins cher que la Grèce ou la Turquie).

Nous nous sommes vraiment reposés, et avons apprécié le calme, la plage et le all inclusive. Pas besoin de chercher un restau, un endroit où boire un verre, de négocier des prix, de réfléchir à l’organisation de visites ou excursions…

Le tout dans des paysages magnifiques de carte postale : eau turquoise, sable blanc et cocotiers, avec comme cerise sur le gâteau de magnifiques levers de soleil, quasiment seuls.

Voyage en République Dominicaine

Nous avons également pu pratiquer pour la première fois le snorkelling (le matériel était prêté gratuitement par l’hôtel). Nous avons vu toute sorte de poissons, serpents et étoiles de mer géantes.

IMG_7947

Les points négatifs

Bon on ne va pas vous mentir certaines choses nous ont dérangé. Beaucoup de monde voyage comme ça, pour eux c’est ça les vacances. Pour nous c’était une première, et ce qui nous a le plus dérangé, c’est le fait de nous sentir « prisonniers » de l’hôtel. Si vous voulez faire autre chose que lézarder sur la plage, vous devez marcher les 3 km qui vous séparent de la nationale principale, soit payer. Marcher et vous retrouvez sur une nationale à pieds : bof. Payer : une location de voiture, un taxi (qui sait que vous n’avez pas le choix et qui donc vous coûteras les yeux de la tête), ou des excursions.

Ce n’est pas le choix qui manque pour ces dernières : Saint Domingue (la capitale) (4h à l’aller, 4h pour le retour, dans la même journée, ça fait un peu loin quand même), excursions en bateau, visiter l’île de Saona, nage avec les dauphins, requins ou raies, snorkelling, et même parachute ascensionnel, buggy dans la forêt etc. On savait que le long de la côte, les hôtels s’alignaient, mais nous pensions quand même pouvoir faire un tour facilement dans le coin… Il faut donc mettre la main au portefeuille régulièrement et prévoir large. Par exemple, pour une journée sur l’île de Saona pour 2, nous avons presque payé 300$… Oui les prix sont exorbitants !

Et donc niveau rencontre avec des locaux, découvertes de la culture locale, vous l’aurez compris, on repassera ! Encore une fois, nous ne partions pas avec à l’esprit de visiter un nouveau pays, mais plutôt se la couler douce sans se poser de questions. Les rencontres avec les locaux auraient clairement été un plus à notre séjour… Si vous êtes comme nous et qu’en général vous aimer visiter, au bout d’une semaine vous trouverez le temps un peu long. Personnellement j’aurais pu y rester encore 2/3 jours sans m’ennuyer, le Chéri lui avec fait le tour de ses bouquins^^
Si vous êtes au bout du rouleau, comme nous l’étions à ce moment-là, on peut vous le dire, le all inclusive fait vraiment du bien. Comparer les prix, et vous verrez parfois des destinations lointaines sont plus bon marché que l’Europe… Pourquoi ne pas en profiter ?
Si vous avez trop la bougeotte, 1 semaine à Punta Cana suffit. Sinon, choisissez plutôt un pays ou vous pouvez facilement combiner farniente et visites. Pour plus d’options, partez en République Dominicaine avec Fram.

Nous avons ADORE ce petit paradis sur terre, et nous ne sommes pas du tout contre ce genre de séjour de temps en temps, même si, ce n’est pas ce que nous préférons^^.

Un petit All inclusive sur une plage de rêve vous tente?

11 Commentaires

  • Ce sont deux types de séjours très différents et je pense qu’on ne peut pas reprocher à certaines personnes de privilégier le all inclusive. Chacun voit les vacances à sa façon, certains ont besoin de bouger et d’être actifs, d’autres de se reposer et aiment se retrouver à presque s’ennuyer. Personnellement, je pense que passer de l’un à l’autre de temps en temps ne fait pas de mal 🙂

    • Tu a tout à fait raison, on ne peut reprocher à certaines personnes d’aimer ou non! Tous les goûts sont dans la nature.
      Et oui, je suis tout à fait d’accord avec toi, de temps temps, ça fait un bien fou! 🙂

  • Je n’ai jamais fait ce type de voyage et j’ai toujours dit « Je ne comprends pas les gens qui vont en vacances pour rester à l’hôtel et faire du cul-cul plage. » MAIS lors de mon séjour à Carthagena dans les Caraïbes, j’ai compris. La chaleur a eu comme effet que mon seul désir était de me reposer et de profiter de l’environnement. En plus, les parents de mon ami logeaient dans un hôtel 5 étoiles où j’ai largement apprécié la piscine et où j’aurais pu y rester… très longtemps.
    En bref, maintenant je comprends 🙂

    • Ah ah, tu m’étonnes, comme je te comprends^^
      Je passe ma vie à faire des itinéraires, dans des villes Européennes, dans des pays lointains… Je ne prévois jamais de me poser comme ça… Mais parfois qu’est ce que c’est bon!!

  • Je n’ai jamais testé le all inclusive comme cela, mais je n’exclus pas du tout de le faire… ça fait du bien de se laisser prendre en charge de temps en temps, et passer une semaine à buller sur une plage quand on est crevés me semble une idée fort sympathique. L’avantage en plus lorsqu’il n’y a pas trop de trucs à faire dans les environs, c’est qu’on a plein de temps pour soi… Contente que vous ayez apprécié 🙂 (et sinon je n’ai pas encore testé les pastéis de nata !!!)

    • Exactement Aurélie! Tu as tout bien résumé! 😀
      La prochaine fois que tu as des invités pour un café, il faut tester, ça s’accompagne très bien 😀

  • Bonjour,
    J’ai lu avec intérêt votre récit sur votre voyage en République Dominicaine. Nous partons moi et ma conjointe vers cette destination (hotel Sirenis Cocotal aux environs de Bavaro) entre le 23 et le 31 octobre 2015. Pouvez-vous nous rassurez sur la météo au moment de votre voyage? Y avait-il un problème d’algues sur les plages de ce côté-ci de la République Dominicaine?
    Nous hésitons aussi au niveau des excursions possibles entre l’île de Saona, la visite de St Domingue et une autre plus sur l’intérieur du pays… Quelles sont celles à ne pas manquer?
    Bref c’est notre premier voyage aussi loin (après les Canaries), j’espère que c’est une destination qui vaut vraiment le coup! Nous aussi nous passons par un all inclusive pour le côté tranquille et sans contraintes!
    Par avance merci de votre réponse et continuez votre blog, très belles photos au passage (amateur moi aussi!).

    Cordialement,

    • Bonjour,
      Tout d’abord merci pour vos compliments qui nous vont droit au coeur!

      Nous y étions la dernière semaine du mois de septembre, nous avions également un peu peur pour la météo, mais finalement nous avons eu de la pluie 2 fois. Une fois pendant la nuit, donc cela ne nous a pas dérangé, et une fois sur la plage, mais cela a duré 3 minutes. Sinon grand soleil tout le temps.

      Aucun problème concernant les algues : les plages sont nettoyées tous les jours.

      Nous avions vraiment envie de visiter St Domingue, mais cette visite nous paraissait être un peu trop la course… Beaucoup de temps de trajet pour peu de temps sur place finalement.
      Nous avons fait l’excursion à Saona et avons beaucoup aimé en général, (le déjeuner était un peu décevant).
      Il y a une excursion de type safari qui avait l’air très intéressante; visite proche de punta cana, mais village typiques, faune et flore, champs de canne à sucre etc… mais je ne me rappelle pas le nom.

      Je pense que vous ne regretterais pas, personnellement, j’ai trouvé la plage de punta Cana beaucoup plus belle que celles vues au Brésil… Eau plus chaude, propreté, vraiment l’impression d’être dans un petit paradis sur terre!

      N’hésitez pas si vous avez d’autres questions!
      Bon séjour!

  • Écoute, j’ai déjà testé quand mon fils était petit et que je ne voulais pas me prendre la tête. Ça a quand même du bon. Je prenais juste soin de louer une voiture dès l’aéroport pour pouvoir naviguer librement (et pas en bus de touristes au départ de l’hôtel, où la sortie coûte plus cher que la voiture à la semaine, au passage).

    • Merci pour tes commentaires Anne!
      C’est vrai que c’est une bonne idée de louer un véhicule une fois sur place, je n’y avais même pas pensé pour Punta Cana!

  • Bonjour,
    Comme c’est dit en entrée, le all-inclusive c’est fait pour rien faire, j’ai testé quelques jours plusieurs fois et ça a du bon surtout avec des enfants. Les seules questions à ce poser, c’est: à quelle heure on mange, on boit, on bronze et on dors.
    LM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *