Balade à Alberobello dans les Pouilles

Pendant la croisière en Méditerranée que j’ai fait avec ma mère, une des escales était à Brindisi, dans la région des Pouilles en Italie. J’ai surtout vu que cette dernière n’était pas très loin de Alberobello, un village que j’avais repéré sur Instagram et qui me semblait vraiment mignon. Alors au lieu de découvrir Brindisi (ça sera pour une prochaine fois!), nous sommes partis en visite guidée à Alberobello!

Alberobello

✤✤✤

Alberobello village classé à l’UNESCO

L’histoire

Alberobello est un village situé dans la région des pouilles en Italie, dans la vallée de l’Itria. Ce qui a fait sa renommée, c’est l’architecture de ses maisons typiques appelées trulli, (on dit un trullo, des trulli). Nous avons découvert la ville grâce à une visite guidée, et on vous le recommande vivement. En effet, on en apprend plus sur la vie des habitants de l’époque, et surtout sur l’origine de ces habitations si atypiques. 

Les trullis sont des maisons construites à partir de pierre non jointes, couverte de chaux. Le toit, de forme conique est décoré d’un symbole, censé apporté la paix et l’abondance à la famille. A l’époque, la construction de nouveaux villages était soumise à un impôts. Les paysans n’ayant pas beaucoup de moyens ont alors inventé ce type d’habitation, facilement “démontables” pour passer entre les mailles du filet lors des inspections. 

Alberobello

 

Alberobello aujourd’hui

La ville vit aujourd’hui à 80% du tourisme. La partie classée au patrimoine mondiale de l’UNESCO est en fait séparée en deux quartiers, l’un plus ancien qui compte 1000 trulli, et une plus récente qui compte 300 trulli environ. On y trouve le quartier de Monti, le quartier principal, c’est celui qui est presque entièrement consacré au tourisme. Chambre d’hôtes, petits hôtels, restaurants et café, boutiques… tout est fait pour le voyageurs ! Le second quartier Aia Piccola est plus authentique, et c’est ici que vivent encore quelques habitants. 

Après avoir eu des explications et la partie historique par notre guide, nous avons visité l’église, dont l’intérieur est très sobre, mais dont l’extérieur est bien entendu dans la même architecture que les trulli. L’église Parrocchia Sant’Antonio di Padova est un incontournable et était vraiment l’un des endroits principaux de la ville. C’est ici que toutes les rues se rejoignaient à l’époque. 

Alberobello

Alberobello

Alberobello
Parrocchia Sant’Antonio di Padova

 

Balade dans Alberobello en photos

Après s’être baladé avec notre guide, nous avons eu un temps libre dans la ville. En revanche, nous sommes arrivées à Alberobello à “l’heure de pointe” et il y avait déjà beaucoup de monde sur place. Pour les éviter, rien de plus simple, il faut fuir les rues principales où se concentrent commerces et touristes ! Vous trouverez vite des petits coins “cachés”. Si vous êtes plus flexibles sur votre visite de la ville, on vous conseille d’y arriver tôt le matin. 

Et maintenant, place aux photos de la ville !

Alberobello

Alberobello

 

Alberobello : le coin pratique

Où manger ?

Nous n’avons pas déjeuné dans le coin, mais on en a profité pour goûter une bonne glace artisanale!

Alberobello

Où dormir ?

Nous étions en croisière donc pas d’hébergement à vous conseiller. Comme je vous le disais, Alberobello est une ville touristique donc ce ne sont pas les hébergements qui manquent! Consultez booking!

Comment arriver ?

L’aéroport le plus proche est celui de Bari, donc on suppose qu’il y a des excursions qui y sont proposées à la journée. Alberobello ne se trouve qu’à 70km de la ville. Il y a également des visites possibles depuis Brindisi, où nous étions en escale pendant notre croisière. Sinon, je pense que l’idéal est vraiment de faire un road-trip dans la région des Pouilles, pour profiter de tous les petits villages. 

✤✤✤

Cette balade dans Alberobello nous a beaucoup plu, et la route depuis Brindisi m’a vraiment donné envie d’en voir plus de cette belle région des Pouilles! Vous connaissiez vous ces fameux trullis ?

Alberobello

5 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *