Les azulejos portugais

Lorsque l’on pense au Portugal et à ses divers symboles… Plusieurs émergent à l’esprit, dont l’image éclatante et distinctive des azulejos portugais. Vous savez ? Ces fameux petits carreaux de céramique richement décorés ? Ils ne sont pas que des éléments architecturaux, mais des œuvres d’art qui racontent la riche histoire du pays. Je vous ai déjà parlé de certains aspects culturels portugais dans certains articles… Mais je n’avais jamais abordé ce genre de thématique plus identitaires… D’ailleurs, j’ai une multitude d’idées de ce genre comme Fado ou les portraits authentiques… Je ne savais si ça allait plaire, et puis comme dirait l’autre… C’est mon blog après tout, je fais ce que je veux… Et je me suis lancée…

Dans cet article, j’avais envie de vous plonger dans l’univers fascinant des azulejos, d’explorer leur origine séculaire, leur signification culturelle profonde, et la façon dont ces pièces de céramique ont transcendé le statut de simple décoration pour devenir des symboles immortels de l’identité portugaise. De l’influence mauresque qui a sculpté leurs motifs à la manière dont ces carreaux embellissent encore les rues, les églises et les demeures, je trouve cela fascinant qu’ils aient traversé les siècles… Chaque carreau raconte une histoire, chaque motif évoque une émotion… Vous venez ?

✤✤✤

L’histoire des azulejos portugais

Les azulejos portugais, joyaux de la céramique, ont vu le jour au Portugal, mais leurs racines plongent dans le riche passé de la péninsule ibérique. L’origine du mot “azulejo” remonte à l’arabe “al zulayj,” signifiant “petite pierre polie.” Ces carreaux décoratifs ont été introduits au Portugal par les Maures au 15e siècle, marquant le début d’une tradition artistique qui perdure encore aujourd’hui. Inspirés par les motifs géométriques et floraux caractéristiques de l’art mauresque, les azulejos ont évolué au fil du temps mélangeant les influences mauresques, hispano-mauresques et européennes, tout en conservant leur essence orientale. Ils sont devenus un élément emblématique de l’architecture portugaise, utilisés pour orner les palais, les églises, les maisons et les fontaines. Ces milliards d’œuvres d’art, racontent des récits historiques, religieux, culturels… Bien que leur berceau soit incontestablement portugais, des azulejos similaires peuvent également être trouvés dans des contextes culturels variés à travers l’Espagne ou encore dans les anciennes colonies portugaises : Brésil, Mozambique, Angola ou même à Macau.

La signification des motifs

Les motifs des azulejos portugais ont souvent des significations symboliques. Les motifs floraux représentent la nature et la fertilité, tandis que les motifs géométriques symbolisent l’ordre et l’harmonie. Parfois les fresques représentent des moments des grands événements historiques, des légendes, ou encore des moments religieux. Les azulejos portugais se déclinent en différents types, notamment les azulejos bleus et blancs traditionnels, les multicolores à motifs floraux, géométriques ou historiques, ou encore ceux plus modernes qui incorporent des éléments contemporains dans leur design.

Technique de fabrication

La fabrication des azulejos est un art minutieux qui a traversé les siècles avec une remarquable persévérance artisanale. Traditionnellement conçus à partir d’argile cuite, ces carreaux délicats passent par plusieurs étapes cruciales. Tout commence avec la préparation de l’argile, qui est pétrie, aplatie et découpée en carrés. Ces carrés serviront de toile aux artistes. La phase suivante est la peinture, une étape à laquelle les maîtres artisans déploient leur habileté. Les pigments colorés sont appliqués à la main, créant des motifs complexes, des scènes historiques, ou des représentations artistiques. Une fois peints, les azulejos sont émaillés, conférant à la surface une brillance caractéristique et assurant la durabilité des couleurs. Le dernier acte de ce processus est la cuisson à haute température, où les carreaux prennent leur forme définitive. Cette alchimie entre la terre, la couleur et le feu donne naissance à des azulejos qui transcendent la simple fonction décorative pour devenir des pièces d’art immortelles, symboles de la patience, de la créativité, et du savoir-faire artisanal portugais.

Où voir des azulejos portugais authentiques ?

Les azulejos portugais authentiques peuvent être trouvés dans tout le Portugal, mais certaines régions sont particulièrement réputées pour leur production d’azulejos, comme Lisbonne, Porto, Sintra et Évora. Les églises, les palais, les gares et les façades de bâtiments historiques sont de bons endroits pour admirer ces œuvres d’art uniques.

Voici une petite liste avec des monuments connus et d’autres moins réputés (liste non exhaustive bien entendu) :

  • Le Palais national de Sintra est connu pour ses azulejos du 15e et 16e siècle qui racontent des contes de fées et des légendes.
  • L’église de São Roque à Lisbonne est réputée pour ses azulejos dorés et complexes.
  • La gare São Bento à Porto est célèbre pour ses magnifiques panneaux d’azulejos qui dépeignent des scènes historiques et culturelles du Portugal.
  • L’église de Santa Maria à Óbidos
  • Le palais national de Queluz
  • Le monastère de São Vicente de Fora à Lisbonne
  • La magnifique église de  Válega

Certains sites ont gagné en réputation et sont devenus des lieux touristiques incontournables grâce à leurs fresques ou devantures d’azulejos ! C’est le cas par exemple de l’église de  Válega, qui n’est pas proche d’un site touristique majeur, et qui pourtant accueille de très nombreux visiteurs qui font le détour rien que pour elle ! (En même temps, elle vaut largement le détour !!)

Utilisations traditionnelles des azulejos portugais dans l’architecture

Les azulejos portugais ont été traditionnellement utilisés pour décorer les murs intérieurs et extérieurs des bâtiments. Ils sont souvent présents dans les cuisines, les salles de bains, les patios et les façades des maisons et des bâtiments publics. Les azulejos peuvent également être utilisés comme revêtement de sol ou pour créer des fresques murales.

Pour intégrer les azulejos portugais dans la décoration intérieure, vous pouvez les utiliser comme point focal dans une pièce en les mettant en valeur sur un mur ou une crédence de cuisine. Ils peuvent également être utilisés comme accents décoratifs en les intégrant dans des carreaux plus neutres ou en les utilisant pour créer des dessins uniques.

Artisans et ateliers de fabrication

Au Portugal, il existe encore des artisans et des ateliers spécialisés dans la fabrication d’azulejos. Ces artisans perpétuent les techniques traditionnelles et créent des pièces uniques à la main. Certains ateliers proposent également des visites et des démonstrations pour permettre aux visiteurs de découvrir le processus de fabrication.

Si vous souhaitez aller encore plus loin, il y a deux livres spécialisés assez reconnus : “Azulejos: Portuguese Tiles” de Maria Antónia Pinto de Matos et “The Tile: The Meaning of Portugal” de José Meco. Si vous êtes en séjour à Lisbonne, il y a le musée national de l’azulejo à visiter 🙂 Il retrace l’histoire de ce petit carreaux de faïence, et vous aurez des dizaines de pièces à contempler.

Différences entre les azulejos portugais et les carreaux de céramique

Bien qu’il puisse y avoir des similitudes entre les azulejos portugais et d’autres carreaux de céramique, les azulejos portugais se distinguent par leurs motifs spécifiques, leur histoire et leur influence culturelle. Les azulejos portugais sont également fabriqués selon des techniques traditionnelles et sont souvent associés à l’architecture et à l’histoire du Portugal.

D’ailleurs, les azulejos portugais jouent un rôle important dans le tourisme durable au Portugal. La préservation des azulejos et la promotion de leur art et de leur histoire contribuent à la conservation du patrimoine culturel et à la valorisation des communautés locales. Les visiteurs sont encouragés à soutenir les artisans locaux et à visiter des sites historiques pour découvrir l’art des azulejos dans un contexte authentique et respectueux.

✤✤✤

J’espère que cet article un peu différent vous a tout de même plu, et que vous en avez appris plus sur les azulejos portugais ! Lorsque vous en verrez au Portugal (ou ailleurs), vous vous souviendrez de leur histoire maintenant 🙂

5/5 - (1 vote)
S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
KOMPAORE FRANCIS
KOMPAORE FRANCIS
1 mois il y a

Bonjour, avez-vous des adresses de fabrications d’Azulejos autour de Porto? Merci