Visiter Rio De Janeiro

Qui n’a jamais rêvé de visiter Rio de Janeiro? Pendant mon semestre Brésilien, nous y avons passé une dizaine de jours. C’était largement suffisant pour faire le tour des principales activités de la ville mais aussi pour lézarder sur la plage! Allez je vous emmène 🙂

➺  Ayant le temps, nous avons choisi de visiter les sites touristiques le matin afin d’éviter l’afflux des touristes (enfin, on a essayé !), et de flâner sur la plage l’après-midi. Même si Rio est grande, c’est une ville très agréable pour marcher, sinon métro et bus sont bien sûr très développés et indiqués.

➺  Pour l’hébergement, nous avons eu la chance d’avoir par la connaissance d’une connaissance, un contact sur place qui a bien voulu nous louer un de ses appart. Ce fut l’affaire du siècle, en pleine fêtes de fin d’année, nous avons clairement eu un tarif réduit [environ 50 R$ la nuit, contre des 150/180 R$ en hôtel !], et ce à 15 min de Copacabana ! Les deux dernières nuits, nous les avons passés dans une auberge du côté de Santa Teresa, mais désolée, le nom m’échappe !

➺  Pour la nourriture, restaurants sur le pouce, gargotes et autres stands de plage ont fait l’affaire, ce n’est évidemment pas ce qu’il manque ! On en a profité pour faire le plein de sucos (jus de fruits frais), de noix de coco, et de sorvetes (glaces). En bonne voyageuse gourmande je vous ai aussi écrit un article sur la cuisine Brésilienne 🙂

✤✤✤

Que voir et visiter à Rio De Janeiro ?

 

Le Christ Rédempteur (Cristo Redentor)

C’est bien sûr LE symbole de la ville. Le Christ rédempteur, pour ceux qui ne connaissent pas, c’est une énorme statue du Christ (mesurant 30m et son piédestal 8m), veillant sur la ville du haut du mont Corcovado. Vous pouvez vous y rendre à pieds, ou par le funiculaire.

Nous avons choisi cette seconde option. Une fois sur place [Trem do Corcovado, Rua Cosme Velho, 513], après avoir fait la queue pour obtenir le graal, vous prenez un funiculaire qui vous emmène au sommet, après quelques ascenseurs et escalators, il se dresse majestueusement là, devant vous.

 

Après l’avoir pris en photo sous tous ses angles, profitez de la magnifique vue qui s’offre à vous. C’est une visite un peu cher [62R$ en haute saison], mais c’est vraiment un incontournable.

visiter rio de janeiro

visiter rio de janeiro

A environ 400m du départ du funiculaire, se trouve le Largo do Boticário, place très connu dans ce quartier. On y arrive par une toute petite ruelle, Beco do boticário, qui passe au-dessus de la rivière Carioca. Cette place se caractérise par d’immenses bâtisses néocoloniales et une végétation très luxuriante. Habitées par de nombreuses personnalités Brésilienne, elles ont finalement été laissées à l’abandon, et squattées par des sans-abris.

Lors de mon passage, une famille héritière s’y trouvait. Pour être honnête, je ne peux vous affirmer la véracité de leurs propos. En tout cas, nous n’avons pas payé d’entrée, mais nous pouvions laisser une petite contribution afin qu’ils continuent de restaurer les lieux. Les bâtisses sont impressionnantes, et c’est vraiment dommage de les voir dégradées à ce point.

Pour la petite anecdote, à cet endroit fut tournée une scène du 11ème opus de 007, en 1979.

visiter rio de janeiro

 

Le pain de sucre (Pão de açúcar)

Comme son nom l’indique, il s’agit de Pain de sucre, c’est-à-dire d’un pic karstique, soit un petit mont. Un téléphérique relie en fait plusieurs pics : de la base du Morro da Babilônia jusqu’au au sommet du Morro da Urca à 220 mètres d’altitude, puis le sommet du Pão de Açúcar, à 396m. Cette visite permet d’avoir une superbe vue sur la ville. Encore vous me direz ? Oui oui, encore. Mais cette fois ci avec la vue sur le Corcovado en prime.

Si comme nous, vous avez fait le Corcovado en funiculaire, vous serez contents de retrouver ici une nature luxuriante ainsi que ses petits habitants 🙂

visiter rio de janeiro

 

Stade Maracanã

Que vous soyez fan de foot ou non, cette visite est impressionnante. Tout le circuit mis en place est captivant et intéressant, et l’on ressent réellement la passion Brésilienne pour ce sport. Vous marcherez en plus sur les traces de grands joueurs 🙂

 

Dans le bilan de mon séjour sur le Brésil, je vous fais un point sur la sécurité , mais je tenais à préciser que le stade est un peu excentré, et vu qu’il n’y a rien autour, cela rend le quartier un peu craignos… Attention donc pour cette visite.

Favelas

Vous ne passerez pas à côté : vous les verrez un peu partout. A flanc de colline, Rio est entourée, et les favelas font parties de la ville.

Nous avions repéré un tour organisé dans le guide du routard. Un pour lequel les bénéfices iraient directement à la Favela. Nous avons choisi d’effectuer cette visite (désolée je ne suis plus sûre du nom).

Au jour d’aujourd’hui, ce genre de visites est plus que controversée, et quasiment 6 ans après je ne sais pas si je le referais. Néanmoins, à l’époque de mon séjour j’ai vraiment appréciée cette journée.

Le rendez-vous était pris, le lendemain matin sur Copacabana. Notre guide arrive dans un mini van. Nous sommes 9, il n’y aura que nous et un couple. Sur le trajet da Rocinha, il nous explique que l’argent récolté va à la communauté qui habite la favela, pour l’école, pour aider au développement. Il nous parle des artisans qui nous montrerons leurs œuvres. Il nous explique que les résidents des favelas aiment lorsque les touristes s’intéressent à leur quotidien, leur « mode de vie ». Nous nous garons, et c’est partie pour la visite.Favela bis

De près ce n’est pas du tout comme je l’imaginais. Finalement c’est une ville dans la ville. Certes pauvre, mais c’est très bien structuré, il y a des commerces, des banques. Nous passons dans une ruelle, descendons un escalier, passons sous une maison, il y a un moulin à eau, et nous voilà ressorti près d’un café. Toutes les maisons sont imbriquées les unes avec les autres. Certaines personnes nous saluent, notre guide est connu ici. 

Nous arrivons à l’école, les décorations sont faites de bouteilles recyclées. Il y a là des artisans qui vendent leur art, mais nous avons repéré des peintres où le van est garé. Le guide est super, il nous explique plein de chose, nous explique la force de la communauté. Bien sûr il y a de la drogue, et parfois de la violence entre gang. Mais il y aussi des familles qui vivent là « normalement », des familles qui travaillent au centre de Rio mais qui n’ont pas les moyens d’y habiter.

Favela (2) bis

Ils nous emmènent sur une terrasse d’une maison, où nous pouvons voir la taille de la favela. C’est vraiment impressionnant. Et c’était très instructif. Je sais à quoi ressemble une favela, et mon image de « cabanon en bois » est bien loin.

J’ai lu par la suite des avis sur ce genre de tour, disant que les locaux n’appréciaient pas du tout d’être vus comme des bêtes de foires. Ce n’est absolument pas le sentiment qui nous en est ressorti, bien au contraire.

 

Les plages

Copacabana : un immanquable également, mais pour être honnête, je pense que la plage vis de sa célébrité ! La plage est agréable c’est sûr, l’eau est chaude etc. mais nous avons vu plus de plus belles plage à Santa Catarina ou à Paraty par exemple. La plage n’était pas très propre (surtout après le Nouvel an), et il y a plein de mendiants qui ramassent les canettes afin de se faire quelques sous en les revendant.

IMG_6820 bis

Ipanema est beaucoup plus « classe », les jeunes sont ici, et autour vous trouverez toutes les boutiques de luxe possibles et inimaginables.

Entre les deux, Arpoador, qui vous donne distinctement la vue sur les deux baies Copacabana d’un côté, Ipanema de l’autre. Il y a aussi Leblon, ou Leme.

IMG_6815 bis

Je ne peux que vous conseiller une chose : promenez-vous et posez-vous où vous le sentirez. Il y a quel que soit la plage des vendeurs ambulants : glace, pastèque, boissons, noix de coco et même gambas, ou alors bikini, robes et autres chapeaux ; ou encore des stands ou terrasse où déguster vos jus de coco ou votre glace 🙂

Nous avons également visité un musée sur l’histoire des Indigènes, ou encore fait des balades dans de magnifiques jardins.

Si vous avez plus de temps, il y a bien sûr beaucoup d’autres choses à faire à Rio, musées, parcs, l’escalier Selarón (que nous n’avons pas fait), et pourquoi ne pas assister à un match ?

✤✤✤

[Petit] Bilan de Rio :

Pour mon bilan sur le brésil c’est par ici!

Je ne peux dire qu’une chose, c’est que mon séjour à Rio a été un rêve devenu réalité : voir et aller à des endroits aussi mythiques que le Corcovado, Copacabana, le Maracanã, c’est vraiment magique ! C’était aussi mon premier vol long-courrier, et mon premier voyage hors Europe. Pour des raisons personnelles, j’ai dû rentrer en France en décembre, et revenir le 31, et mon moral ne m’a pas laissé profiter de ce séjour à 100%. Mais ce qui est sûr c’est que j’y retournerais, surtout avec M. Voyageurs Gourmands afin de partager ce rêve une 2nde fois avec lui^^

Mon top 3 :

  • le Christ bien sûr
  • fouler le sable de la mythique Copacabana, en particulier pour le nouvel an!
  • les petits singes « Einstein » trop mignons !

Mon flop 3 :

  • l’état de la plage après le réveillon
  • la petite frayeur au Maracanã
  • n’avoir pas profité plus? lol!

Et vous, vous y avez déjà été? Qu’avez-vous préféré? Qu’est-ce qui vous donne envie d’y aller?

Tous nos articles sur le Brésil :

Porto Alegre : capitale du Rio Grande do Sul
✤ Les plages de Santa Catarina

 

6 Commentaires

  • Bonjour !
    Je prévois mon séjour au Brésil et ton article est vraiment super 🙂 Te souviens-tu du nom de l’organisme par lequel tu es passée pour la visite de la Favela ?
    Sur plusieurs blog je me rends compte que l’insécurité à Rio est un sujet récurrent, je reviens du Mexique ou je n’ai pas eu ce sentiment d’insécurité alors je me pose des questions, notamment pour mon matériel photo. En tout cas je vais essayer de suivre les conseils que tu donne dans ton bilan du Brésil 😉

    • Salut Zoé!
      Merci beaucoup pour ton commentaire qui nous fait très plaisir! Niveau sécurité comme je le dis dans mes articles, nous ne nous sommes pas sentis en insécurité, ou mal dans ce pays. Nous avons juste été confronté à 2/3 situations cocasses (souvent par notre faute)…
      Concernant l’organisme, j’ai retrouvé une très similaire avec celui avec lequel j’étais partie…
      Favela Tour / Marcelo Armstrong
      65 reais/personne (25 €) pour trois heures de tour en van et à pied dans la Rocinha et Vila Canoas.
      Et en parlant de cette visite avec des gens, j’ai eu une seconde “adresse” apparamment super aussi, avec quasiment les mêmes prestations, et un très bon retour d’expérience : exotictours .

      N’hésites surtout pas si tu as d’autres questions!
      Ton voyage est prévu pour quand?

      • Super! Merci !
        Je note tout ça et je vais contacter les organismes (je me voyais mal visiter une Favela toute seule de mon côté..).
        Je pars du 13 au 24 avril, mais mon programme est encore incertain, je ne sais pas encore si je reste uniquement à Rio ou si je vais voir d’autres villes.
        En tout cas merci beaucoup pour les renseignements ! 🙂

        • Je t’en prie avec plaisir!
          Je te comprends pour la favéla!
          11 jours sur place? tu as le temps pour faire à 100% Rio + Paraty ou ilha grande…
          Encore une fois n’hésites pas si tu as d’autres questions!! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *