Balade colorée à Burano

Burano vous connaissez probablement ! L’île italienne dans la lagune de Venise avec ses maisons multicolores ultra photogénique ? Ça vous parle ? Lors de notre premier week-end à Venise, nous n’avions pas entendu parler de cette île ! Il y a 9 ans, Instagram n’avait pas autant de “notoriété” ah ah ! Et puis lorsque je l’ai découverte, je l’ai immédiatement ajouté à notre bucket list : nous irions un jour ! 

En organisant notre croisière en Méditerranée , nous avions décidés que nous partirions de Venise… Ce fut alors également l’occasion parfaite pour visiter Burano

✤✤✤

Que faire à Burano ?

1 – Se balade sur l’île

Burano est donc une île italienne près de Venise, connue pour ses maisons de pêcheurs aux couleurs très vives. Si l’on s’y rend c’est surtout pour déambuler dans ses ruelles aux milles couleurs. Enfin, mille pas vraiment ! Si autrefois les pêcheurs peignaient leurs maisons de couleurs vives pour se repérer dans la brume, aujourd’hui, la mairie impose un choix strict de couleur !

Nous avons passé 2/3h à déambuler sur l’île, et à photographier les maisons arc-en-ciel. L’île est peu habitée, mais très touristique, alors essayez d’y arriver tôt le matin pour éviter la foule !

visiter burano

 

2 – Goûter au meilleur poisson de la région

L’île jouit aujourd’hui de son côté atypique, et du tourisme qui s’est développé autour de ses maisons colorées. Mais elle reste bien entendu une île de pêcheurs… C’est ici que l’on dégusterait les meilleurs poissons et fruits de mer venant de la lagune. Nous n’y étions que pour une demi-journée, alors nous n’avons pas fait de repas sur place, la prochaine fois, on vous promet de s’y attabler ! 

visiter burano

 

3 – Le savoir-faire de la Dentelle

La dentelle de Burano existe depuis des siècles sur l’île. Impossible de ne pas passer devant une boutique qui vend nappes, napperons, vêtements en dentelle… Personnellement c’est surtout l’histoire autour de ce savoir fait qui me fascine… C’est mon côté bisounours… L’histoire raconte qu’un jeune homme pêchait dans le nord de la lagune lorsque son bateau fut entouré de sirènes. Elles chantaient une si jolie mélodie, que le pêcheur se jeta à l’eau pour les rejoindre. Elles comprirent que son amour était sincère et elles lui offrir une délicate broderie en mousse. Une fois de retour chez lui, sa femme reproduisit le cadeau en dentelle, donnant ainsi naissance à cette tradition. 

➺ Il est aussi possible de visiter le musée de la dentelle qui propose diverses expositions sur la tradition de la dentelle de Burano. 

 

4 – Visiter l’église San Martino

Malheureusement fermée lors de notre passage, nous avons tout de même pu avoir un avant-goût de sa grandeur depuis l’extérieur. Ne manquez pas d’en faire le tour, vous pourrez apercevoir son campanile, lui aussi très atypique! En raison d’un affaissement de terrain, il est complètement penché, le rendant impossible à visiter !

 

5 – Manger des Bussolai Buranei … 

… Ne manquez pas les Bussolai Buranei, des petits biscuits au beurre en forme de “S”, spécialité de l’île de Burano ! 

visiter burano

 

Burano arc-en-ciel en photos

Bon, comme à chaque fois dans ce genre d’endroits, l’appareil photo chauffe énormément… et je ne sais pas quelles photos choisir, alors voici une petite balade dans les rues de Burano, en photos ! 

 

Burano : le coin pratique

Comment se rendre à Burano ?

A Venise et ses alentours, on se déplace en “vaporetto”, le bateau-bus, ou bien en bateau-taxi, mais c’est un autre budget^^.

Depuis Venise, il faut prendre la ligne de vaporetto n°12, soit à l’arrêt Fondamente Nove (40 minutes de trajet) soit à Faro (30 minutes). Cette ligne dessert Burano, mais aussi l’île de Murano, connue pour ses ateliers de verrerie.

N’hésitez pas à consulter les tarifs des titres de transports à la journée, pour nous ça valait le coup. 

 

Où dormir ?

Il est possible de dormir à Burano, mais je pense que le plus simple est d’être basé à Venise, et de visiter les îles alentours à la journée. Après 2 séjours à Venise, je ne peux que vous conseiller d’être logés près du centre, plutôt que sur l’île de Mestre.

➺ Lors de notre weekend à Venise en amoureux, nous étions logés au Hilton (Molino Stucky) : magnifique, énorme petit déjeuner et navette gratuite vers la place Saint Marc ! 

➺ Avec ma maman nous étions dans l’hôtel Allogi alla Scala del Bovolo, très bien situé, mais sans petit déjeuner.

 

Où manger ?

Comme je vous le disais ci-dessus, nous n’y étions qu’une demi-journée, donc pas de repas sur place. Cependant, il y a pas mal de restaurant pour manger les pieds dans l’eau ! Surtout au niveau de la rue principale !

Aussi, ne manquez pas au moins d’acheter un paquet des biscuits typiques de l’île, les Bussolai Buranei dont je vous parlais ci-dessus!  Palmisano Carmelina : Via Baldassarre Galuppi, 355. 

visiter burano

 

Murano ou Burano ?

C’est la question qui revient souvent. Mais honnêtement elles n’ont rien à voir l’une avec l’autre ! L’une est spécialisée dans la verrerie, et l’autre connue pour ses maisons colorées. Elles ne sont pas très grandes, et quelques heures suffisent pour avoir un bel aperçu. On vous conseille donc de prévoir une petite journée pour visiter les deux, c’est ce qui nous semble le mieux ! Vous pouvez aussi lire notre article sur le verre de Murano par ici ! 

Murano
Murano

✤✤✤

J’ai adoré visiter Burano lors de ce second séjour dans la région de Venise ! C’est clairement une île italienne incontournable et atypique comme on les aime. Vous connaissez ? Vous avez envie d’y aller ?

visiter burano

4 Commentaires

  • Magnifique toutes couleurs, ça donne envie de repartir en exploration de tous ces jolis coins du monde. Je n’ai jamais encore eu l’occasion de venir à Venise, mais c’est sûr que je passerais par cette île ! Je pense que comme vous j’en ressortirais avec des milliers de clichés en poche et que le tri sera long hihi xD

    • Coucou Kiki ! Merci pour ton com’ !
      Oui, Venise c’est vraiment à faire au mois une fois! J’y suis allée 2 fois, et j’ai toujours autant apprécié son côté atypique ! Et bien sûr, à ne pas manquer Murnao & surtout Burano ! 😀
      J’espère que bientôt on pourra y retourner “facilement”…

  • Je les trouve tellement belles toutes ces maisons colorées. Et puis ça change de ce que l’on a l’habitude de voir ! Si je vais un jour à Venise je ne manquerai pas de passer à Burano 🙂

    • Merci pour ton commentaire ! 🙂
      Oui c’est vraiment trop joli et différent comme endroit ! J’espère qu’on pourra y aller bientôt sans problèmes 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *