Le nouvel an à New York

Le nouvel an à New York, encore un titre qui en jette, non ? Être sur Time square et voir sa fameuse ball drop, c’était vraiment un rêve pour nous. C’est LE symbole du 31 New-yorkais: la boule monte et à minuit confettis et mini feu d’artifices explosent. L’euphorie est là, le monde aussi. C’est cette image là que je m’en faisais et que je voulais vivre. Cela ne s’est pas vraiment passé comme prévu!

Ball drop [Source]

Ce que l’on peut dire c’est que cela a été un vrai casse-tête! Une fois notre voyage réservé, un programme dans les grandes lignes…que faire pour le nouvel an? Il y a divers sites qui recensent les activités à faire le 31. Un résumé de ce que nous avons retenu comme possibilités:

Central park

Il y a un feu d’artifices et des concerts. Il y aussi un mini marathon pour les sportifs qui voudraient bien commencer l’année!

Des croisières 

Cette idée semblait pas mal, si l’un d’entre nous n’avait pas le mal de mer^^. Le prix de certaines n’était pas exagéré. Le seul bémol, à 00h30 tout est fini!  Plusieurs feux d’artifices que l’on peut admirer à partir de ces croisières mais aussi depuis les diverses rives de l’Hudson et East River. 

Times square

Pour assister à la fameuse ball drop, il y a plusieurs possibilités également. 

La première est d’attendre sagement dans la rue que l’heure fatidique arrive. Et la plupart du temps cette attente se fait dans le froid! Les premières personnes arrivent vers 13h. Ce qu’il faut savoir c’est qu’une fois sur place, vous êtes “rangés” dans des “enclos” avec barrières de sécurité, et que vous ne pouvez pas en sortir, pas même pour aller au petit coin! De plus, les 3B sont interdits : “bags, backpacks, booze” (sacs et alcool). Autant vous dire qu’attendre plus de 10h sur place dans ces conditions ne nous envoyait pas du rêve! 

Nous avons cherché une autre solution, et avons vu la possibilité de réserver une table dans un lieu qui ensuite donne l’accès à un de ces “enclos” un peu avant minuit. Ces tables vont de 300$ à plus de 12000$ par personne! Si si vous avez bien lu! Pour nous, même 300$ c’était un peu trop! En effet, ce budget permet de faire tellement d’autres choses, que nous étions réticents à dépenser autant pour une seule soirée…

Il existe également un pass qui permettrait l’accès à plusieurs soirées et menant jusqu’à la fameuse ball drop en théorie… Sur internet des dizaines de témoignages racontent que les policiers laissent passer qui ils veulent d’un « enclos » à un autre, et donc certains malchanceux n’atteignent jamais la ball… Nous avons fini par ne rien réserver depuis la France, en nous disant que nous verrions une fois sur place! 

✤ ✤ ✤ 

Notre expérience du nouvel an à New York 

Le matin de la St Sylvestre, à l’hôtel, nous regardons la fox qui est déjà sur place, ainsi qu’une dizaine de personnes. Ils mentionnent les 3 B, et préviennent qu’habituellement les new-yorkais et les touristes arrivent vers 13h… Nous profitons de la matinée pour visiter Chinatown, et nous nous rendons sur place à 15h pour prendre la température des lieux. Il y a déjà beaucoup de monde, mais pas autant que ça finalement. 3 ou 4 “enclos” sont rempli pas plus. Du coup nous nous promenons et réfléchissons à où nous placer pour le soir. Vers 17h nous trouvons un coin de rue sympa, un peu loin, mais avec une assez bonne vue. La police ne laisse pas les gens s’arrêter très longtemps à ce carrefour, mais nous pensons qu’à minuit ils ne seront pas embêtants. 

En 10 minutes c’est un joyeux bordel!

Et puis je ne sais pas comment, nous nous retrouvons dans un enclos, et on se laisse entrainer, pourquoi pas, essayons. En 10 minutes c’est un joyeux bordel! Les gens sont complètement dingues, poussent, courent pour avoir un bon “spot” alors qu’il y a des barrières de sécurités! Nous trouvons que c’est vraiment mal géré mais surtout qu’on ne veut pas être écrasés pendant encore 7h!!! Nous commençons à rebrousser chemin, et là, certaines personnes se demandant pourquoi commencent à…Nous imiter!! En même temps, un policier se met à faire reculer aussi les gens dernière nous. A peine 20 minutes sur place, nous pouvons le dire c’est un gros n’importe quoi! On s’échappe enfin de l’enclos, et partons à Central Park. 

Je suis trop déçue. Je suis à New York et je ne vais pas voir Time square s’enflammer. Je n’arrive plus à être à rationnelle, car clairement je ne veux pas retourner dans ce bazar, mais je ne veux pas non plus être ailleurs… 

Nous cherchons les infos sur les feux d’artifices de Central Park, il est dit que peu importe le lieu dans le parc, celui-ci se voit, mais il n’est que 18h. En plus, l’un d’entre nous commence à se sentir barbouillé et veut rentrer à l’hôtel. Finalement nous y allons tous les 4 et attendons un peu, il est tellement tôt!

Je suis complétement dépitée, mais M. Voyageurs gourmands, impatient de nature, me propose de retourner au coin de rue repéré plus tôt pour voir comment ont évolué les choses. La situation est identique: la rue est toujours ouverte à la circulation (contrairement à celles près de Time Square). Je demande alors à un officier si cela va changer, il m’indique que non cette rue ne sera pas fermée. Cool, voilà peut être notre solution!

A ce carrefour, il y a un restaurant assez discret et où le prix des plats est plutôt raisonnable. On se dit que venir là vers 21h/22h pourrait être une solution! Nous retournons à l’hôtel (oui c’est au moins la 8ème fois de la journée!) et proposons la solution à nos amis. Ils sont ok mais souhaitent passer en pharmacie avant.

Une fois au restaurant la serveuse nous dit que nous avons 30 minutes sur place… Ah ah la blague! Nous prenons quand même notre temps, les plats sont bons… Mais notre grand malade empire, pâle, il veut vraiment rentrer. Notre dîner terminé, nous le raccompagnons à l’hôtel…

C’est donc à 3 que nous partons pour notre spot à 23h40…. Et là… c’est le drame…
“Notre” rue est fermée aux passants!
Noooooooooooooooon!!
Nous courons comme des dingues, en espérant passer de l’autre côté qui est finalement fermé également, puis nous trouvons un passage contrôlé, la police fouille les gens, vite vite!!
Nous passons et courons encore et encore, oh lala cette rue était aussi loin tout à l’heure ?!
Le décompte résonne dans les rues…
7…6…5…4…
Et nous courrons toujours, nous arrivons au carrefour le 1 a retentit, les gens s’embrassent, les feux d’artifices et confettis éclatent sur Time Square mais aussi derrière nous dans Central Park! Nous assistons aux deux spectacles et ne savons pas trop où regarder.

Les policiers se prennent en photos, s’embrassent et nous prennent aussi en photos! Quelle ambiance chaleureuse! Cependant le show du parc en est à peine à sa moitié que les gens partent… Tout ce temps à attendre pour finalement ne pas tout voir?! Quelle absurdité!

Tant pis, nous nous frayons un chemin vers Time square pour prendre des confettis, nous sommes à contre-courant, les gens ont vu ce qu’ils voulaient voir.

Nous arrivons près de Time Square et ne pouvons plus avancer. Il est 00h20, plus personne n’est là, excepté les policiers qui gardent les derniers enclos, et les voitures de nettoyage qui font déjà leur boulot. Nous trouvons cela vraiment triste de patienter autant de temps pour ne même pas rester 30 minutes sur place! Certes, nourriture et boisson sont interdites, et l’attente a été longue, mais autant profiter du moment non ?

Je vous avoue que notre expérience m’a laissé un sentiment d’inachevé, et j’ai déjà proposé à M. Voyageurs Gourmands de revenir avec nos enfants un jour^^. Nous n’avions effectivement pas envie de dépenser autant pour une soirée, ni de « perdre » une demi-journée de séjour à attendre, (qui d’ailleurs a tout autant été perdue avec nos innombrables allers-retours…) mais si c’était à refaire, nous ferions les choses différemment…

Pour ceux qui aimeraient tenter l’expérience, le seul conseil que je peux vous donner c’est de réellement bien préparer votre journée du 31 ! N’hésitez pas si vous avez des questions !

Le nouvel an à New York, ça vous tente? peut être pas après mon récit… Et ceux qui l’ont fait, comment ça c’est passé?

 

Pour continuer à voyager à New York :

16 Commentaires

  • Vos galères et bains de foule ne donnent pas du tout envie ! j’étais à New York fin 2013 et je ne suis pas allée faire la queue pour plusieurs raisons : j’étais seule tout d’abord et les températures de cet hiver étaient autour de -10/-15 (il y avait eu une énorme tempête de neige le surlendemain)
    Ma hôte couchsurfing m’avait emmenée dans un club polonais. Les prix des boissons avaient été multipliées par deux et je parle pas polonais… c’était une expérience un peu WTF, je ne recommencerai pas !

    • Merci pour ton commentaire Kenza!
      Tu m’étonnes! je pense qu’avec ce froid nous ne nous serions pas posés la question très longtemps!
      J’avoue que ton expérience était un peu…particulière! MDR

  • Je comprends votre sentiment j’ai eu le même sentiment mitigé. J’y étais également cette année (je suis en train d’écrire l’article dessus) et pareil beaucoup de galères… grâce à un gentil policier (et pas mal de larmes coulées ) j’ai pu assister au drop Ball mais bon… Ça vallait le coup au final je ne pense pas que j’aurai le courage de le refaire un jour…

    • C’est le bon mot pour résumer le tout : galère MDR !
      Oui c’est vrai qu’avec une telle foule ça réchauffe, et encore il ne faisait pas trop froid! (en comparaison avec d’autres années!)
      Sur la fox, le 31 ils disaient qu’il y avait quand même beaucoup de New-yorkais qui venaient, mais c’est vrai que la proportion serait intéressante à connaitre!

  • Hé bien, quelle aventure…! Je ne pensais pas que c’était aussi galère. Et attendre comme ça des heures sans toilettes, impossible pour moi 😉 Peut-être que l’option est de prévoir le budget pour réserver une table d’où on voit le spectacle ? A creuser !
    Et sinon comme toi je suis étonnée de voir que les gens ne restent pas un peu plus…

    • Pour moi aussi impossible d’attendre des heures sans WC surtout avec le froid! hihi
      Mais oui clairement, à refaire ça serait prévoir le budget pour une bonne table….parce que vu la galère c’est mieux!!

  • WOW quel récit ! Faire le nouvel an sur Times Square fait partie de mes rêves, je sais désormais que je devrais m’organiser et que je dois prévoir un budget conséquent pour admirer le spectacle de manière confortable !

    • Bonjour Florian! Merci pour ton commentaire! Et oui tu as tout compris, c’est exactement cela qu’il faut faire!

  • J’ai une copine qui a opté pour la croisière … le feu d’artifice etait enorme depuis le bateau par contre c’est vraiment croisiere low cost. Et aucune ambiance. Ils etaient hyper déçus. Je crois qu’on attend trop de ce genre d’événement pour vraiment se créer de très beaux souvenirs… en tout cas.. j’ai eu de la peine pour vous durant ce récit.

    • Ce qui nous a freiné pour la croisière, c’est vraiment le fait qu’à minuit et quart tout soit fini quasiment… Mais finalement c’était aussi le cas sur Times Square…Les gens attendent tellement longtemps, que dès que les 12 coups ont retenti, ils partent direct…
      C’était laborieux, mais on en garde quand même un bon souvenir, et surtout une histoire marrante à raconte, maintenant on en ris! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *