La réserve de Punta Laguna : singes, famille maya et cenote sacré…

La réserve de Punta Laguna se situe dans l’état de Quintana Roo dans la péninsule du Yucatan, à environ 20 kilomètres de la ville de Coba. Après avoir contacté la guide Martine Dufour pour visiter la réserve de Sian Ka’an, elle nous parle de Punta Laguna, des singes, de la réserve, mais aussi de la rencontre avec une famille Maya. Nous n’avions pas prévu de rester autant de temps autour de Tulum, mais cette description nous convainc rapidement… Nous avons bien fait car nous avons passé des moments inoubliables! Retour sur cette journée intense et cette approche du tourisme solidaire!

punta laguna

✤✤✤

Notre journée à Punta Laguna

Rendez-vous à 10h avec Anna, la collègue de Martine et notre guide pour la journée ! Nous ne serons que tous les 3, génial ! Anna nous explique que la réserve n’est gérée que par des locaux, dans un esprit de conservation du patrimoine. La première partie de la journée sera plutôt gourmande, et l’après-midi, plutôt “sportive”. 

Rencontre avec une famille Maya

Nous pénétrons dans une petite forêt, nous nous garons et continuons à pieds. Notre guide, Victor, nous attends. Vêtu de blanc, pieds nus, et le visage marqué, son immense sourire nous témoigne qu’il est ravi de nous accueillir. Il vit ici avec toute sa famille, ses frères, sœurs, sa maman, ses nièces et neveux. D’ailleurs l’une d’entre elle nous suivra toute la matinée, espiègle, on aurait pu rester à jouer avec elle toute la journée! 

 

Culture & agriculture

Victor nous fait le tour du propriétaire, avec leur différentes constructions, mais surtout leur immense jardin / potager. La famille cultive le plus possible pour subvenir à leur besoin. Fruits, légumes, et la base de leur alimentation le maïs pour les tortillas. La famille a quelques poules et dindons, et beaucoup de chiens. Ces derniers, ils ne les mangent pas bien entendu ! Ils sont là pour les alerter en cas d’intrusion….. Une semaine avant notre visite, leur chienne a aboyé sans cesse….avant de se faire manger par un jaguar… Effrayant !

Il nous montre aussi le coin “apiculture” où des abeilles mélipones s’activent. On a la chance de goûter à ce miel si rare, quel délice ! Pour vivre, la famille vend un peu de sa production de miel, ainsi qu’un peu d’artisanat que les femmes confectionnent. Ce qui leur rapporte également sont les visites touristiques : ils sont ravis de montrer leur façon de vivre, et ne veulent surtout pas laisser périr leur héritage. L’un des frères de Victor a même pour projet de créer une sorte d’école/espace d’apprentissage pour enseigner la culture maya. 

punta laguna

punta laguna

 

Pause déjeuner

Nous passons ensuite à table, la famille nous a préparé un succulent repas. Riz, poulet, tamales, et jus de fruits frais, le tout servi dans des assiettes “home made”. On se régale ! Pendant le repas Victor échange encore pas mal avec nous, nous parlons de son mode de vie, de faire des études, de son envie de maintenir les traditions mayas… Puis il nous montre même comment faire des feuilles à tabac à partir d’une feuille d’arbre !! Il est vraiment plein de ressources ! 

A la fin du repas, nous passons obligatoirement par la case cuisine, où la maman essaie de nous apprendre à faire des tortillas… Bon ben clairement c’est beaucoup plus difficile que ça en à l’air !

punta laguna

 

La réserve de Punta Laguna

Rencontre avec les singes

La réserve est entièrement gérée par des habitants du village. Dès notre arrivée nous partons à la recherche de singes araignées. Il ne faut pas très longtemps pour en voir plusieurs, et même un singe hurleur qui lui est plutôt endormi. Les singes araignées sont quant à eux très joueurs, et il y en a même un qui essaiera de nous faire pipi dessus ! Ils sont vraiment très habiles, et on reste un moment à les observer se balancer, s’accrocher aux branches avec leurs queues, qui leurs servent vraiment de 5ème membre ! Nous sommes fascinés, comme des enfants !

Les singes hurleurs sont en principe très bavards, mais celui que l’on croise n’a pas du tout envie de nous montrer son cri. A ce moment-là nous sommes un peu déçus car il s’agit de l’animal ayant les cordes vocales les plus puissantes du monde ! Ce qu’on ne sait pas, c’est qu’on aura la chance d’en voir et d’en entendre 2  jours plus tard à Calakmul ! 

punta laguna

punta laguna

punta laguna
LE singe hurleur

 

Après ces belles rencontres, on se retrouve sur une sorte de balconnet, et en 2 minutes je suis attachée à un harnais pour faire de la tyrolienne ! On savait qu’on allait en faire, mais tout se passe très rapidement ! Anna me suit de près, quant à Alcino… son vertige aura raison de lui ! Pour retraverser le lac, c’est un canoë qui nous attend !

punta laguna

punta laguna

 

Cenote Sacré

La dernière partie de la visite se passe quant à elle dans un cenote très particulier… Pour être surpris et profiter de notre moment, nous n’avions rien lu sur la réserve. Anna nous explique donc que dans ce cenote, des ossements ont été retrouvés… On ne sait pas s’il s’agit d’offrandes, de sépulture ou de rites…. Mais quoi qu’il en soit nous allons pénétrer dans un endroit vraiment atypique. Avant d’y arriver nous devons passer par un rite maya qui nous purifie et nous accès au cenote. 

punta laguna
La cérémonie

Ensuite, nous nous retrouvons face à une échelle molle qui descend sur une vingtaine de mètres… A ce moment-là, on trouve la descente vraiment très sympa. A l’intérieur, c’est plutôt bouleversant et effrayant… Par contre pour en sortir… Je ne vous parle pas de l’effort pour remonter les 20 mètres à la force des bras sur une échelle glissante ! Désolée mais nous n’avons aucune photo potable de l’entrée du cenote ou de notre moment passé à l’intérieur !

punta laguna

 

La réserve de Punta Laguna : le coin pratique

Rejoindre la réserve

Nous sommes venus en voiture de location depuis Tulum où nous étions basés. Si vous n’êtes pas véhiculé, il est tout de même possible de faire la visite de la réserve avec Anna, elle vous trouvera une solution. Prévoyez de l’anti-moustique ou des vêtements longs et de l’eau. 

➺ Vous pouvez contacter Martine par email : martine.dufour@gmail.com. Elle vous fera un devis selon vos envies. Il est possible de ne faire que la partie dans la réserve avec les singes par exemple. D’ailleurs elle vous conseillera aussi sur votre tenu vestimentaire pour l’occasion.

➺ Nous vous recommandons vivement de contacter Martine si vous cherchez un guide francophone. Comme nous vous l’expliquions dans l’article sur la réserve de Sian Ka’an, Martine est une guide passionnante et passionnée. Ses visites s’inscrivent dans un tourisme solidaire, écologique, respectueux de la nature et un peu hors des sentiers battus. Elle s’entoure aujourd’hui de guides ayant la même philosophie du tourisme et respect de la nature qu’elle, comme Anna par exemple. Nous avons passé un excellent moment en sa compagnie. Tout comme Martine, elle est d’une gentillesse immense, et d’un savoir tout aussi grand.

Où dormir ?

Nous étions donc basés à Tulum et nous dormions au boutique hôtel Jabin, notre hôtel coup de coeur de ce road trip au Yucatan

Où manger ?

La journée de visite incluait un repas chez la famille maya et Anna prévoit quelques encas, donc vous n’avez besoin de rien, si ce n’est de l’eau !

 

✤✤✤

Nous avons adoré cette journée ! Je ne saurai vous dire ce qui nous a le plus plu ! Entre la rencontre avec cette famille adorable ou l’observation des singes… Ce fut une journée à sensation où nous avons vécu des moments vraiment intenses… N’hésitez pas à visiter la réserve de Punta Laguna

 

punta laguna

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *