Cuisine cubaine : que manger à Cuba ?

De la langouste, du pollo con arroz, des fruits exotiques et des cocktails. Cela pourrait résumer nos repas de ce road trip à Cuba… Ne vous méprenez pas on a souvent mangé la même chose, mais on s’est régalé ! En raison de la difficulté à s’approvisionner , on retrouve dans les restaurants et dans la cuisine cubaine ce qu’il est facile de produire sur l’île. Du riz, des pommes de terre, beaucoup de fruits, quelques légumes, de la viande de porc, de poulet et du poisson. 

Si la gastronomie cubaine n’était pas très développée jusqu’il y a peu, de nombreux jeunes chefs essaient aujourd’hui d’y remédier. Découvrez dans cet article les spécialités cubaines que nous avons goûtées pendant notre séjour.

cuisine cubaine

✤✤✤

Les repas à Cuba

Nous avons été impressionné par les repas dans les casas ! Nous avons toujours eu des quantités astronomiques de nourriture, mais surtout des repas de très bonne qualité. De ce faite, à chaque fois que c’était possible, nous avons préféré dîner dans les casas pour profiter de cette cuisine faite maison et pour goûter des plats traditionnels cubains.

➺ Au petit déjeuner, nous avions toujours du café ou café au lait, du jus d’orange ou un smoothie en boisson, puis des fruits frais et des œufs avec un peu de pain. Parfois, mais plus rarement, nous avions des biscottes, des biscuits, du jambon et du fromage.

➺ Nous avons l’habitude en voyage de déjeuner sur le pouce, sandwich ou plat plus rapide. 

➺ Pour le dîner nous avons opté pour des repas dans les casas particulares lorsque cela était possible. Parfois par flemme de sortir chercher un restau, mais aussi pour les raisons énumérées ci-dessus. Nous avions toujours beaucoup de plats pour pas trop cher, et toujours de très bonne qualité. En accompagnement de votre plat principal, vous aurez parfois de la salade (salade verte/tomates), puis du riz, des haricots noirs, et un ou deux légumes. Les bananes, frites, cuites ou en chips accompagnent régulièrement le repas.

 

Cuisine Cubaine : les plats traditionnels

Le poulet

Probablement l’un des plats que vous verrez le plus. Le fameux arroz com pollo, du poulet servi avec son riz, ou avec parfois des morros y cristianos (comprendre par là du riz et des haricots noirs en sauce). Nous avons aussi dégusté du poulet grillé, ou encore avec sa sauce criolla, un délicieux assaisonnement créole nous rappelant la cuisine Martiniquaise ! Malgré une photo peu ragoûtante, promis c’était très bon !

cuisine cubaine

 

La langouste

Et voici la seconde spécialité que nous avons le plus mangé : la langouste! Un peu plus cher que les autres plats, mais tellement bon marché par rapport à la France, que l’on s’est fait plaisir ! Grillée, au beurre, à la sauce tomate, tagliatelle à la langouste et autres recettes vous attendent ! Miam !

 

Le cochinito

La viande de porc est très répandue à Cuba, après le poulet et la langouste, c’est que nous avons le plus vu sur les cartes de restaurants. Nous en avons mangé quelque fois, mais nous avons surtout craqué pour le sandwich Cubano ! De l’escalope de porc avec… du jambon ! Un peu étrange comme mélange, mais un délice !

cuisine cubaine

 

Bananes Tostones

Les bananes sous toutes les formes, mais surtout les Tostones les bananes plantains frites. En “apéro”, en accompagnement… Moi qui ne mange jamais de bananes je me suis régalée à Cuba en découvrant toutes ses façons différentes de les cuisiner! 

cuisine cubaine

 

Crabe

De la chair de crabe parfaitement assaisonnée, un vrai délice ce plat. On en a surtout vu à Playa Larga et à Trinidad.

cuisine cubaine

 

Morros y Cristianos

En réalité, nous avons eu cet accompagnement à presque tous les repas ! Il s’agit d’haricots noirs mélangés à du riz blanc, et s’appelle “maures et chrétiens”, à cause de la couleur du plat. Nous avons aussi souvent eu les différents types de riz pour un repas.

cuisine cubaine

 

Les fruits et légumes exotiques

Pera manzana, papaye, noix de coco, igname, manioc (yucca) ou taro… L’avantage de dîner dans les casas particulares, c’est que nous avons pu goûter quelques légumes exotiques. Pour les fruits, on en a souvent acheté aux marchands ambulants, mais surtout ils étaient toujours très présents aux petits-déjeuners ! A Viñales, lors d’une visite guidée nous avons pu voir tout un tas de fruits exotiques que nous n’avions jamais vu !

cuisine cubaine

cuisine cubaine

 

Les cocktails, le Rhum et les boissons

Cuba est un pays ou le rhum est une véritable institution et cela se ressent bien entendu dans les boissons. De très nombreux cocktails sont élaborés à base de rhum comme le Cuba Libre, le Mojito ou le Hemingway spécial. Le café cubain tiens également une place importante, et est servi sucré et serré ! Nous avons également goûté du jus de canne à sucre succulent (jugo de caña ou guarapo), et de très nombreux smoothies ! Le petit coup de cœur sucré découvert à Trinidad le cocktail canchanchara : du miel, du citron vert et du rhum… Vous goûterez également au TuKola, le soda national, créé pour contrer le manque de Coca Cola. D’ailleurs de nombreux sodas existent à l’orange, au citron, au cola etc. Vous pouvez en apprendre plus sur le rhum à La Havane, dans le musée consacré à cet alcool*.

 

Les spécialités cubaines incontournables :

Selon nous plusieurs plats sont immanquables, tout comme certaines boissons, mais si on ne devait en retenir que 5 :

  1. La langouste
  2. Le poulet accompagné de son traditionnel riz aux haricots noirs
  3. Le sandwich cubano
  4. Le Mojito
  5. Les bananes plantains

Bien entendu, en 15 jours nous n’avons pas eu le temps de tout goûter, surtout qu’il existe également beaucoup de spécialités dans les régions où ne sommes pas allés. Aussi, nous n’avons jamais vu de bœuf dans les restaurants ou les casas… On a loupé : la Ropa Vieja (plat créole à base de bœuf), la viande de crocodile (spécialité de Playa Larga, mais pas sûr qu’on aurait goûté), le picadillo (viande de bœuf haché), papas rellenas (bouchées à la pomme de terre), le congri… et bien plus encore !

✤✤✤

Même si la cuisine cubaine n’est pas très élaborée, nous nous sommes toujours régalés ! Les produits ont toujours été de bonne qualité, et on s’est fait beaucoup plaisir à manger de la langouste et boire des cocktails ! Et vous quel plat cubain vous tenterait ?

Cuisine Cubaine

 

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

3 Commentaires

  • Contente de lire que la gastronomie cubaine s’enrichit ! J’avais fait un voyage à Cuba en 2010 à l’époque de Fidel Castro et de l’embargo américain et il n’y avait le choix qu’entre poulet et porc accompagné inlassablement de riz et d’haricots noirs. Je me souviens avoir été étonnée de n’avoir quasiment aucun fruit. De plus les plats étaient pas du tout assaisonnés, secs, sans sauces, sans épices… bref sans gout. Au point que l’accompagnateur du groupe (c’était un voyage CE) qui venait à chaque voyage depuis une dizaine d’année (il y avait un voyage Cuba par an – je suis dans une grosse boite) apportait avec lui son sel/poivre/huile pour les repas ! On a vu un peu de langouste à La Havane et à Playa Ancon mais c’est tout. Notre guide était pas contente que l’on se plaignent car pour elle manger à pour objectif de ne plus avoir faim et tant que l’on a pas faim on a pas à se plaindre lol. Du coup c’est cool de voir que les choses ont l’air de s’améliorer à Cuba !

    • Mdr votre guide! Manger pour plus avoir faim d’accord mais pour se faire plaisir aussi
      On avait un peu peur car on avait lu qu’effectivement c’était pas fou fou mais finalement on a trouvé ça très bien malgré les restrictions qu’ils ont!! Tu comptes y retourner un jour? La différence devrait être dingue !

  • C’est clair que nous on comprenais pas le concept de juste manger pour ne plus avoir faim et on essayait d’expliquer notre point de vue (mais du coup je crois que c’était encore pire lol en même temps le niveau de privation était tellement dingue… je me souviens par exemple que le papier toilette était sous clé à l’hôpital privé (et hors de prix) et on te le passait en mode trésor inestimable, ça m’avait trop choquée lol). J’aimerais bien y retourner car on a pas pu en profiter pleinement et effectivement, je pense que le pays est en train de changer à une vitesse folle. Mais pour le moment je crois que mon copain veut plus trop entendre parler de cette île (il avait vraiment choppé un sale truc la bas).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *