De Senj à l’ile de Pag: de somptueux paysages

Nous quittons Plitvice les yeux pleins d’étoiles… c’était vraiment magnifique! Notre troisième journée de road trip en Croatie nous emmène plus au nord vers la ville de Senj, pour emprunter la départementale et longer la côte jusque l’ile de Pag. J’ai repéré que les paysages seraient plutôt pas mal… 

ile de Pag

✤✤✤ 

Ile de Pag : des paysages magnifiques !

Pas mal est un euphémisme. Les paysages sont fous. Si Alcino s’était arrêté à chacune de mes demandes nous aurions probablement mis 7h pour faire 73 km… Avant d’y être je m’imaginais longer la côte au niveau de la mer, un peu comme nous l’avions fait en Martinique… C’est le cas pendant quelques kilomètres, et puis nous grimpons les reliefs, redescendons, zigzaguons… L’eau est d’un bleu nuit magnifique, excepté sur le bord où elle devient cristalline, le soleil nous accompagne… J’ai l’impression que nous sommes minuscules, coincés entre ces montagnes et la mer à perte de vue… Enfin à perte de vue, pas vraiment, car il y aussi ces îles, d’immenses morceaux de terre qui semblent n’avoir jamais été touchés… De temps en temps sur notre route, des bretelles sont aménagés pour se garer. Nous nous y arrêtons et observons… C’est beau.

ile de Pag

ile de Pag

ile de Pag

ile de Pag

Nous attrapons le ferry de 16h35 in extremis à Prizna. Heureusement car le prochain est dans 1h30 et à côté il n’y a pas grand chose pour nous occuper… Derrière nous une immense montagne sombre, face à nous une île blanche/beige. Après la visite de Zagreb et la nature luxuriante des lacs de Plitvice, nous voilà face à des reliefs impressionnants et totalement différents qui se font face… Quel contraste!

C’est la première fois que l’on rentre avec “notre” voiture dans un ferry… c’est marrant car on apprécie toujours autant ces premières fois (aussi débiles soient elles), on se gare, et on monte sur le pont supérieur. La traversée ne dure qu’une quinzaine de minutes, mais on est bien trop curieux pour rester dans la voiture… “Que c’est beauuuu.” Voilà ce que l’on répétera plusieurs fois… L’île de Pag nous accueille avec une immense file d’attente de voitures dans l’autre sens, nous qui nous demandions si beaucoup de monde utilisait ce ferry…

ile de Pag

ile de Pag

ile de Pag

ile de Pag

Nous roulons plusieurs kilomètres coincés au milieu de ces gorges blanches sans croiser grand chose, mais le spectacle de cette unique route en vaut lui même le détour… Et puis voilà un, puis deux, puis trois, puis des dizaines de moutons et agneaux, qui broutent on ne sait quoi… Le paysage est désertique mais c’est ce qui le rend magnifique. Du vert commence à faire son apparition et puis quelques maisons… il n’y a qu’une route vers Metjana également. Nous avons réservé une nuit là-bas un peu rapidement sans voir que le village est dans un cul-de-sac… Mais tant pis, nous ferons le voyage inverse demain.

ile de Pag

ile de Pag

ile de Pag

ile de Pag

ile de Pag

ile de Pag

ile de Pag

Metajna est un petit village, l’accueil de notre hôte est glacial, et sûrement pas très légal, ce dernier ne prend même pas nos noms… Vu la taille de l’appartement et la vue de notre balcon on oublie bien assez vite ces détails… Nous descendons ensuite vers le “centre ville”, et nous ne trouvons uniquement que 2 restaurants d’ouverts. L’un ne nous inspire pas confiance, l’autre a une immense terrasse. Le choix est vite fait… On commande un coca et un tonic, et la serveuse nous indique qu’ils ne font rien à dîner… Trop nul! Mais bon c’est un peu notre faute, nous n’avons pas vraiment fait attention en choisissant l’hébergement, ce n’est qu’une fois sur place que l’on voit que ce village n’a pas beaucoup d’âmes qui vivent… Sûrement à prendre en compte pour un prochain road trip…  Heureusement il y a un petit supermarché qui nous donnera de quoi faire un pique nique sur le balcon… La vue est sublime et si calme… 

ile de Pag

ile de Pag

ile de Pag

ile de Pag

ile de Pag

ile de Pag

Le lendemain nous repartons dans l’autre sens pour visiter la ville de Pag. Les paysages sont encore plus beaux que la veille… Si c’est possible… Il est très tôt, tout est calme et paisible… Les moutons broutent toujours, pas un souffle de vent ne vient abîmer les sublimes reflets sur l’eau…

ile de Pag

ile de Pag

ile de Pag

ile de Pag

Nous avons un peu faim et nous nous asseyons dans le premier café trouvé. Dommage car un peu plus loin nous découvrirons une belle promenade avec une vue bien plus sympathique… Nous faisons rapidement le tour de la ville, elle est mignonne, son église aussi.

Road Trip Croatie

ile de Pag

ile de Pag

Nous ne visitons pas le musée de la dentelle, qui fait la réputation du lieu. La ville de Pag de trouve encastrée entre un massif de chaque côté, et quelques cours d’eau qui essaient de se frayer un chemin… Nous profitons encore un peu du paysage, et décidons de partir vers Zadar, la prochaine étape de notre road trip en Croatie, plus tôt que prévu, il est 9h30. 

✤✤✤

 

Visiter l’île de Pag: le coin pratique

Comment arriver sur l’ile de Pag?

Si vous arrivez par le nord, vous pouvez prendre le ferry à Prizna vers Zigljen, 96 kunas pour la voiture, 17 kunas par personne.
Si vous arrivez par le sud, un petit pont relie le continent à l’île de Pag. 

Où dormir?

Notre appartement à Metajna est immense et la vue magnifique, pour 30€ la nuit sans petit déjeuner. Si le côté accueil glacial ne vous gêne pas, l’appartement en soit était super et propre ➺ appartement Jela

Où manger?

➺ Metajna : Il y a donc deux restaurants dans la ville, si vous partez hors saison comme nous, prévoyez de quoi faire un pique-nique, il y a un petit supermarché dans la ville.
➺ Ville de Pag: ne vous arrêtez pas au premier café/restaurant venu, il y en plein un peu plus loin sur la promenade, avec de jolies terrasses. Non testé mais très réputé, le bistrot Na Tale.

 

La route entre Senj et l’ile de Pag est sublime, si vous avez le temps, on vous conseille vivement de passer par là plutôt que par l’autoroute. L’île possède de magnifiques paysages lunaires, rien que pour ça le détour vaut le coup. 

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *